logo ULMaG www.ulmtechnologie-shop.com
Salons & rassemblements

<< page..123456..page >>
Blois 2019
Cherche ULM désespérément

La coupe esthétique du salon de Blois récompense les propriétaires et les constructeurs, qui apportent un soin particulier à la réalisation ou la décoration de leur ULM. Cette année, l'organisation animée par.....

L'autre vainqueur ex-aequo de cette coupe esthétique édition 2019 est Laurent Remacle qui a construit un autogire original nommé L&T 01. Son aventure de constructeur s'est déroulée sur 5 ans, dont une première.....

Le Gaz'aile II de Georges Rigg n'est pas le premier du genre à être récompensé. Il est toutefois toujours émouvant de découvrir le fruit d'un long travail (5 ans dans le cas présent), d'imaginer la volonté qu'il.....


Coupe esthétique : 3e place
Breveté planeur à 15 ans, Arnaud Abt baigne depuis toujours dans le monde aéronautique. Il a entamé la conception de son projet Exia à l'âge de 20 ans alors qu'il était en école d'ingénieur aéronautique (ENSMA). Partant d'une feuille blanche avec en tête de créer une machine comparable à la Luciole, il a conçu les plans et puis est passé à la construction de son monoplace qui a duré quatre ans et demi. Mais contrairement à la MC30 de Michel Colomban réalisée en bois, Arnaud qui maîtrise les composites eut recours à cette technologie pour son Exia. Et pour faire les choses de manière professionnelle, il choisit de réaliser des outils de production (des moules), comme pour une construction en série. Les ailes sont constituées de deux coquilles refermées sur un longeron carbone ; les deux se croisent et sont verrouillés dans la cellule, rendant l'ULM facilement démontable. Particularité esthétique de l'Exia, son empennage arrière dont la dérive à fort allongement prend une forme elliptique et le plan de profondeur monobloc très avancé, un peu façon Mignet. D'une envergure de 8m20 (on le prend à tord souvent pour un motoplaneur), l'Exia ne pèse que 133 kg avec parachute. Les réservoirs d'ailes structuraux de 18 litres chacun confèrent une autonomie de 4 heures à une vitesse de croisière de 180 à 190 km/h, dans la limite respectable d'une Vne de 220 km/h. A noter que pour rester ULM, le concepteur s'est imposé une vitesse de décrochage inférieure à 65 km/h, limitant la masse max bien en dessous des 315 kg réglementaires. La cellule large de 56 cm aux épaules, un poil plus large que les autres monoplaces de cette catégorie, est chapeautée par une bulle sphérique analogue à celle du Cricri de M. Colomban. L'Exia est propulsé par un moteur Aixro XF40 de type Wankel développant une puissance de 35 ch. Arnaud Abt a déjà volé 60 heures avec son monoplace. Le projet Exia a coûté 30 000 euros, outillage (moules) inclus.

retour à la liste des exposants
Le Ventura est le résultat d'études menées par le R&D d'ICP, visant à répondre à la demande croissante du marché pour un ULM de plus grande taille, avec plus d'espace et une plus grande capacité de chargement......

Skyleader propose cette année une version élargie du SL 200. Si la verrière reste identique, les flancs de la cellule qui retombent verticalement, offrant davantage de place au niveau des hanches et des cuisses. La.....


Sorti en 2004, le Tanarg a connu son premier grand lifting en janvier 2019 pour devenir Tanarg neo. Au rang des changements, on retiendra le tableau de bord carbone plus large pour recevoir des écrans plus nombreux ou.....

Le constructeur italien propose une déclinaison ''brousse'' du Storch nommée X Jumper. En fait, outre la déco caractéristique, le X Jumper diffère du Storch ''normal'' par des roues Beringer de 26 pouces sur le.....

Gilbert Béringer, fondateur de Béringer Aero SA, présente E-Meca, une nouvelle entité dédiée à l'optimisation et la fiabilisation des moteurs Rotax. Parce Gilbert, sa femme et leurs enfants pilotent, notamment.....

<< page..123456..page >>


Webmaster : Fabrice Gay & MH - Rédacteur : Miguel Horville - ULMaG ©2008-2019













page générée en 0,02 sec.